Just for test
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 rp hato

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gold'
Admin
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 28/08/2013

MessageSujet: rp hato   Lun 9 Jan - 3:46





Let's Fight !

L'écho lointain d'un cri d'oiseau avait été suffisant pour m'avertir que je venais de passer la nuit en dehors des quatre murs de ma chambre. Le froid matinal qui illustrait le pays de la brume me faisait vite regretter mes actions de la veille. Ce même climat se chargeait également d'enfermer tous les Kirijins chez eux avant une certaine heure, et ce depuis la nuit des temps. Heureusement pour nous, habitants de Kiri, on s'habituait à cette hypothermie dès notre plus jeune âge, quand bien même chaque hiver était plus invivable que son dernier. Suite à mon réveil, je frottais mes mains avidement avant de me lever et jeter un dernier regard sur les tombes des deux hommes qui m'avaient accompagnés lors de ma dernière mission. J'étais en deuil, en dépit du fait que l'on ne s'était que rarement croisés. Cependant, je n'avais pas pu sauver leurs vies et je m'en voulais, surtout qu'au final j'étais le seul survivant. Pourtant, le code ninja stipulait clairement qu'Un ninja devait parfois sacrifier ses camarades pour accomplir la mission. En l'occurence, notre traque fût un échec sans précédents, mais justement, ma survie allait faire en sorte que les choses n'en restent pas là. Selon moi, un shinobi n'étant pas capable de sauver ses compagnons est un moins que rien et c'est exactement ce que j'avais fait. Tout ce que je pouvais à présent c'était me réjouïr de ne pas y avoir laissé mes os -et avoir été sauvé par Megumi, surtout- et venger mes ex-coéquipiers en mettant fin à la vie du déserteur qui nous avait tendu un piège.

J'étais à présent engagé à rendre grâce aux défunts ninja, me dirigeant dès mon réveil vers mon domicile afin de me préparer pour ma quête. J'étais enfin opérationnel maintenant que mes blessures avaient -a priori- complètement guéries. Je comptais guetter tous les recoins du Sekaï jusqu'à retrouver la trace du criminel qui leur avait ôté la vie. J'avais même pensé à m'acheter un troisième sabre, mais je n'avais ni l'argent ni la patience d'aller examiner tous les Katanas de la boutique. La collection du vendeur était replète de lames mal taillées et il y avait très peu de Daitōs, toutes aussi chères les unes que les autres, et d'aussi mauvaise qualité surtout. J'étais certain que ma défaite l'autre fois avait été causée par mon manque d'entraînement. Je ne m'étais toujours pas parfaitement habitué à l'usage de deux épées seulement et c'était entièrement de ma faute. Pour le coup, j'ai passé la semaine à faire des entraînements intensifs, malgré mes balafres, arrivant même jusqu'à développer une nouvelle technique à deux sabres uniquement. Elle n'était toujours pas perfectionnée, mais j'avais vraiment hâte de la tester dans un enjeu différent, c'était toujours plus motivant. D'ailleurs je ne me considérais jamais maître d'un jutsu tant que je ne l'effectuais pas dans un contexte sérieux.

Après mon passage éclair à la maison, je me dirigeais de pied ferme vers les portes du village. Pour aujourd'hui, j'avais l'intention d'épier les alentours de Kiri, vu qu'on ne se trouvait pas si loin que ça la dernière fois et qu'il reviendrait peut-être pour se venger de moi, qui sait. Et puis c'était un ex-ninja de Kiri, il allait de soi qu'il devait revenir faire un tour par ici de temps en temps. Après quelques minutes d'enquête, on m'a informé qu'une hécatombe avait alerté les villageois d'un petit patelin non-loin de là où je me trouvais actuellement. Un fervent espoir commençait à naître en moi, me laissant croire que j'étais dans un jour de chance. Cependant, avant même mon arrivée au village, je me rendais compte que je m'étais trompé de proie et que c'était un autre criminel qui était à l'origine de tout cela. Des frissons parcouraient le long de mon corps rien qu'en apercevant la carrure et la démarche de ce curieux personnage. J'étais tombé sur le gros lot et c'était le moment idéal pour évaluer mes compétences.

« Eh, vieux roux, on dirait que tu n'es pas d'ici. On ne vend pas de masques d'animaux à Kiri, donc va faire un tour à Kumo ou à Konoha, tu y trouveras probablement ton bonheur.  »


© Ʃkaemp はは ™
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goldtest.forumactif.org
 
rp hato
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum test de Gold :: WoS-
Sauter vers: